Lui faire un cunni dès le reveil

Cunni au réveil, blackette en éveil !

Quand la journée commence par un bon petit cunni, la blackette est tout de suite bien chaude

Après vous pouvez la pénétrer profondément pour qu’elle prenne encore plus son pied !

Le mieux est de continuer en levrette pour une défonce doggy style ! Rien de tel pour démonter une blackette et la faire jouir

Si vous êtes doué, vous aurez le droit de la couvrir de sperme sur le dos et les fesses !

Allez va bosser maintenant salope !

 

Dépucelage anal d’une jeune noire

Depucelage anal pour cette blackette et son cul d’enfer !

Cette belle salope noire va se faire dépuceler l’anus et elle attend ça avec impatience !


Source : http://www.absoluporn.com/

30 minutes de vidéo extrême !

Défonce de son anus pour la première fois à la 17eme minute !

Visiblement le depucelage anal la lui fait des sensations !

Elle prend la bite dans le cul et se met directement à sucer le mec après

Dépucelage anal pour cette jeune noire

Une jeune noire se fait dépuceler le trou du cul

Voir une jeune noire se faire défoncer le cul

gros chibre dans le cul

le depucelage anal lui fait mal

mais elle est chaude et elle continue de sucer quand elle en peut plus

Elle veut se faire depucelage anal dans toutes les positions.

Cette salope commence a aimer le depucelage anal et elle en veut plus.

La prochaine fois, elle veut une double pénétration anal !

 

Fille noire nue

Les jours, les semaines et les mois qui ont suivis cette dernière nuit d’amour entre Fille noire nue et Bel étalon furent très éprouvants. Fille noire nue culpabilisait d’avoir ainsi abandonné son amant. Bel étalon, lui, n’arrivait tout simplement pas à concevoir la vie sans elle.

Ils gardèrent un contact ténu à la demande de bel étalon qui dut pourtant reprendre le cours de sa vie. Il avait alors beaucoup de mal à se concentrer, ayant tourné toutes ses attentions depuis plus de 6 mois sur un seul et même objectif, Fille noire nue. Pas un jour, une heure, une minute où elle n’avait quitté sa pensée. Et même aujourd’hui loin des yeux, elle restait constamment présente dans son cœur.

Avant fille noire nue

Dans ces conditions, les progrès qu’il fit au piano furent eux aussi ténus. Il avait commencé à apprendre l’instrument quelques mois avant de rencontrer Fille noire nue. Sa professeur était une très jolie femme d’une cinquantaine d’année qui en paraissait dix de moins. Sa passion pour la musique, son sourire, et son charmant accent contribuait à la rendre encore plus séduisante, et décupla les motivations de bel étalon pour l’instrument.

Cette belle brune s’appelait Inès, et la façon qu’elle avait de transformer le mot « jouer » en « jouier » l’avait longtemps fait fantasmer. Mais depuis qu’il avait avait connu Fille noire nue, et plus encore depuis sa rupture, ses pensées érotiques le ramenaient irrémédiablement à sa maîtresse. Inès lui prenait parfois les mains pour lui placer correctement les doigts sur les touches. Elle avait des mains menues et sa peau était très douce. Alors qu’il s’appliquait à se positionner correctement sur les touches, la main d’Inès vint se poser sur sa jambe. Elle continuait à lui parler alors qu’elle lui caressait doucement la cuisse. De son autre main, elle lui pris l’avant bras et l’accompagnait dans ses mouvements sur le clavier. À la fin du morceau de musique elle lui tenait toujours le bras et elle lui dit qu’il fallait qu’il le repose sur sa cuisse. Mais c’est sur sa cuisse à elle, à moitié dénudée, qu’elle le dirigea. Le silence se fit lourd. Il sentait sa peau douce mais n’osait bouger la main. Alors l’autre main d’Inès glissa de sa cuisse vers l’entre-jambe de bel étalon. La bosse qui s’y formait ne laissait aucun doute sur l’effet que lui procurait son professeur.

Instant électrique

Alors que les doigts de son professeur caressait doucement son sexe à travers le tissu de ses habits, il remonta doucement la main le long de la cuisse d’Inès. Elle le regarda droit dans les yeux, et ne ils se quittèrent pas du regard alors que leurs lèvres se rapprochait inexorablement. Lorsque les doigts de bel étalon frôlèrent le tissu de la culotte d’Inès, elle cligna un instant des yeux, mais son regards se fit immédiatement plus provoquant. La culotte était humide, et elle ne pu réprimer un léger frisson lorsque ses doigts remontèrent le long de ses lèvres intimes. Ils s’embrassèrent alors avec fougue. Inès déboutonna prestement la chemise de bel étalon qu’elle enleva tout aussi rapidement. Ils se levèrent, et les mains d’Inès firent glisser le pantalon et le slip de bel étalon à terre. S’emparant alors fermement de son sexe en érection, elle le conduisit jusqu’au canapé installé non loin du piano. Elle s’agenouilla devant lui et fit glisser sa verge entre ses lèvres pulpeuses. Bel étalon songea aux mains de Fille noire nue, plus grande et robuste. Il aimait les serrer entre les siennes. Il releva Inès et ils s’embrassèrent à nouveau. Inès devait se mettre sur la pointe des pieds. Fille noire nue était plus grande.

Il fit glisser la fermeture éclair de sa petite robe moulante qui tomba à ses pieds. Inès ne portait pas de soutien-gorge et ses seins se dressaient fièrement. Ils étaient plus lourd que ceux de Fille noire nue. Elle le repoussa, le forçant à s’assoir dans le canapé. Assis devant elle, il fit glisser son slip le long de ses jambes. Son sexe nu se trouvait juste devant lui. Il était intégralement épilé alors que Fille noire nue aimait entretenir une toison intime. En maîtresse femme, Inès se rapprocha de bel étalon. Elle posa un pied sur le bord du canapé. Ses orteils étaient rouge carmin. Ceux d’Inès parfois vert émeraude. Elle lui agrippa les cheveux et plaqua son visage sur son sexe. Son odeur intime excitât Bel étalon. Sa langue remonta le long de sa vulve jusqu’à son clitoris. Elle pressait son visage contre elle afin qu’il pénétrât plus profondément en elle. Bel étalon était inondé par sa cyprine qui ruisselait le long de ses cuisses.

fille noire nue

Pénétration

Alors qu’il avait du mal à reprendre son souffle, elle le repoussa dans le canapé. Elle posa un genou de part et d’autre de ses cuisses, puis fit glisser la queue de bel étalon entre les lèvres pendantes de son sexe. Elle se frotta ainsi à lui, décalottant son gland à chaque va et vient. Elle lui prit les mains et les posa sur ses seins qu’il massa énergiquement, ses doigts massant ses tétons. Puis elle se redressa et s’empara de la verge en feu et la fourra dans sa moiteur. Accroupie sur la pointe de ses orteils carmin elle faisait glisser la queue de bel étalon en elle, rejetant la tête en arrière, tout à son plaisir. Bel étalon songeait aux yeux de Fille noire nue, qui toujours cherchait à s’assurer d’un regard vers lui que le plaisir fut partagé. Inès gémissait à chacune de ses flexions. Alors qu’Bel étalon cherchait à l’attirer plus profondément en elle, elle le repoussa à nouveau dans le canapé. Elle se releva et lui tourna le dos. Elle se pencha en avant, et sa vulve béante éclos entre ses fesses menues.

Lorsque Bel étalon se leva, elle s’agenouilla sur le siège du canapé, tournée vers le dossier sur lequel elle prit appui. Elle écarta les cuisses et Bel étalon se plaça derrière elle. Il fit glisser son pénis le long de ses fesses. Ses doigts étalaient sa moiteur autour de la rondelle de son cul. Inès grognait à chaque intrusion de son pouce dans son fondement. Mais Bel étalon pénétra Inès par surprise, et s’enfonça profondément en elle, son sexe butant sur la paroi de son vagin. Inès ne pu réprimer un cri. Ses mains lui enserraient la taille, et c’est lui maintenant qui contrôlait son plaisir.I l tenait Inès par les cheveux, et chaque poussée en elle la faisait gémir, ses seins ballotant sous elle. Il ne pu s’empêcher de penser à Fille noire nue. Il aimait son cul imposant qu’elle savait rendre si léger. Il aimait ainsi la voir de dos, pénétrant en elle, et se retourner vers lui, provocante. Cette pensée lui fit rendre l’âme et il jouit dans Inès. Surprise elle cria, le jet de la semence de bel étalon en elle l’électrisa. Inès reconnaissante se retourna vers lui, mais les pensées de son élève étaient tournées vers Fille noire nue.

Le fantasme de fille noire nue

S’il appréciait encore la gentillesse et la compétence d’Inès, les fantasmes de bel étalon s’étaient évanouies depuis sa rupture avec Fille noire nue. Fille noire nue savait jouer au piano. Et aujourd’hui qu’elle avait rompu, son esprit vagabondait vers ses souvenirs. Parfois, Inès jouait à quatre mains avec lui…. et Bel étalon pensait alors aux merveilleux duos qu’il aurait pu faire avec Fille noire nue.

Cette grosse blackette a dragué une naine et s’apprête à la faire jouir

Cette grosse lesbienne a séduit une naine noire, toute petit et elle va la faire jouir !

Les nains sont rares mais les naines black et lesbiennes sont un petit bijou difficile à trouver !

Si vous rencontrez une naine noire, baisez-là rapidement (enfin séduisez là et baisez-là pour avoir tous les effets)

On prête aux naines noires des vertus de chance. Vous deviendrez immédiatement chanceux et vous aurez en plus un succès fou auprès des femmes.

Meilleurs cunnis sur filles black

Un bon petit montage des meilleurs cunnis sur des filles black !

Les filles black vous font kiffer, comment rendre folle une fille black ?

Il suffit d’un bon cunni, votre langue qui lèche délicatement ou pas son clito pour la faire monter au plafond.

Faire un cunni à une black, c’est la transformer en bête de sexe !

Pour apprendre à bien lécher une blackette et la faire monter au plafond, regarder cette vidéo des meilleurs cunnis sur filles black.

Une compil de cunnis sur blackette très bien réussi avec un final jouissif !